Primaires, Premier tour de l’élection?

Donc le premier tour de la Primaire Républicaine est terminé, avec un taux de participation record: 4,3Millions. Il y aurait plusieurs choses à dire. Notamment sur l’incompétence des Sondeurs/Journalistes, qui avaient déjà rendus ça en duel Copé/Sarkozy, avec Copé vainqueur. Mais ne leur jetons pas la pierre,  il était difficile de prévoir qui seraient les votants de cette primaire. Et c’est sur cette partie que j’aimerais m’attarder quelques instants.

Qui sont ces 4,3 Millions de français?  Ils sont ceux qui ont choisi le candidat du principal parti d’opposition, et qui a une très grande chance d’être au second tour des élections présidentielles. Certains “experts” pensent déjà qu’il s’agira du prochain président, mais peu importe; ce qui est intéressant c’est les chiffres. 4,3 Millions. Ce taux record, dont tout le monde semble se réjouir représente seulement 6% de la population française. Et c’est ce si petit nombre qui définit la couleur et la teneur de la présidentielle…

L’opinion semble se plaindre de ne pas se sentir de représenter. Beaucoup d’encre coule, et beaucoup de politiques se positionnent sur la disparité entre élites et le peuple, mal voire pas représenté. La plupart des français semble ne pas se sentir concerné et regrette l’absence de choix qu’ils ont au niveau du casting politiques. Et pourtant. Pourtant seulement 6% de la population aura choisi la personne qui a le plus de chance de se retrouver au second tour des présidentielles.

Combien voteront par dépit pour ce candidat s’il est au second tour des élections face a MLP? Avec cette tendance bipartiste, et en ne s’intéressant qu’à sa propre classe politique, les citoyens s’enferment donc dans un non choix. Et si le vainqueur de cette élection se retrouve à l’élysée, ça ne sera pas parce qu’il a convaincu une majorité de français, mais parce qu’il à convaincu une majorité parmi 6% des français. Si l’on veut simplifier, il serait élu en ayant convaincu 3.2% des français (en prenant en compte que la participation soit aussi élevée au second tour, ce qui est peu probable). C’est à la fois terrifiant et navrant. A ce rythme la, Hollande a peut-être une chance.

D’ailleurs, en n’entrant qu’un seul candidat dans l’urne, on s’enferme dans les non-choix et on empêche la nuance, qui pourtant prédomine dans la plupart de nos positions politiques. Les candidats sont alors encouragés à faire des jeux d’alliance, et des petits jeux politiques mesquins. Voire même pourquoi pas à encourager la montée d’un parti en sachant qu’on a plus de chance de le battre une fois en duel. Il existe pourtant des solutions alternatives

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s